Retour à la page d'accueil

 

Danses

Musique

Spectacles

Dentelle

Tissage

Enfants et Ados

Chants

Reliure



Nouveautés
Contacts
Liens
Recherche
Plan du site

- Historique -

La naissance du groupe...

Au cours de nombreuses collectes des membres de l’association pour découvrir des chants, des costumes, des coutumes et des outils anciens, une visite chez un tisserand attira l’attention de Jeannot Roux, Guy Nebout, Pierrot Bouillot, Jean-Patrick Auboiron et Christian Coumont sur un métier à tisser. On fit appel aux compétences de chacun, Jeannot pour la partie bois, Pierrot pour les parties métalliques, Jean-Patrick pour les plans et Christian pour les photos.

L’idée fut de construire un métier identique.

construction d'un métier

  • 1975 : Exécution d’après un relevé de plans, dans l’atelier de Jeannot avec l’aide de Pierrot et Guy.
    La particularité du métier est la provenance du bois utilisé pour sa construction : poutres de chêne récupérées par Jeannot dans une maison en démolition du quartier historique de Moulins.
  • 1976 à 1980 : Jean-Patrick a suivi un stage de tissage, le métier a été transféré chez Guy jusqu’à l’ouverture de la Grange de Corgenay.
  • 1982 : Renée Chambonnet, membre de l’association, voulut faire fonctionner ce métier, jusque là inutilisé. Elle suivit un stage en 1983 à la Maison des Jeunes et de la Culture de Montluçon, le métier commença à prendre vie.
  • 1985 fut l’année où plusieurs membres de l’association se réunirent et décidèrent d’effectuer diverses activités autour du tissage. Il y a eu : essais de tissage, lavage de toison de mouton, filage de la laine au fuseau et au rouet.
  • 1987 : Second stage de Renée, au Pouldu, chez une tisserande : Hélène Fontaine.
  • 1988 : année de la structuration de l’activité tissage avec la création de l’Atelier Tisselaine et la réalisation de pièces de tissus destinés à la confection des jupes pour les danses traditionnelles.
    A partir de cette date, l’atelier commence à se procurer des rouets et des métiers à tisser plus petits et à procéder aux première tentatives de teintures végétales.
    Aujourd’hui, après diverses tribulations, l’atelier a son local attenant à la salle de Corgenay et comporte plusieurs petits métiers autour du grand.
petit métier
grand métier
petit métier

Retour à la page d'accueil "Tissage"...

Pour en savoir plus sur les activités de l'Atelier Tisselaine en ce moment, cliquer ici...

 

- Tous droits réservés : La Jimbr'tée - Mentions légales -